US PONT-L'EVEQUE : site officiel du club de foot de PONT-L'EVEQUE - footeo

GUILLAUME BRIERE : "A NOUS DE RETENIR NOS MEILLEURS JEUNES"

28 avril 2018 - 16:50

Au travers d’une longue interview, Guillaume Brière dresse un premier bilan de la saison chez les jeunes de l’école de foot. Il répond sans détour sur les objectifs fixés en début de saison, les difficultés des équipes à 11 à franchir un cap et les solutions pour retenir nos meilleurs jeunes. Enfin, il évoque sans langue de bois son envie d’entraîner un jour une équipe sénior.

Salut Guillaume, pour ceux qui ne te connaissent pas (s’il y en a), peux-tu nous rappeler ton parcours de joueur et d’éducateur à l’USPL ?

« J’ai commencé à L’USPL en poussins (U11) il y a une vingtaine d’années avec Nono Ardillon, une superbe aventure, mon Benj Tonon sera vous dire exactement le nombre d’années. Pour ce qui est de l’école de foot, j’ai commencé à entraîner des jeunes à l’âge de 15/16ans en prenant des poussins. Une génération que j’ai entraînée jusqu’en senior. Un groupe de gamins qui n’aura fait que renforcer mon goût pour le coaching. Je me suis facilement intégré dans l’école de foot car Jean Louis et Pierre m’ont très vite fait confiance. »

A la fin de la saison dernière, tu as souhaité prendre plus de responsabilités dans l’école de foot. Pourquoi et quels sont les objectifs que tu t’étais fixé ?

« Si j’ai demandé à prendre en charge l’école de foot cette saison, c’était tout d’abord pour soulager Jean-Louis au niveau des jeunes et pour lui laisser plus de temps pour les Seniors. Mais Jean Louis en fait toujours autant pour l’école de foot, il faut dire que cela est très difficile de se passer de lui, il connaît tout. On va dire que je lui file un coup de main. Le deuxième Objectif était de redonner une nouvelle dynamique à l’école de foot, c’est à dire de reformer un bon groupe d’éducateurs avec des joueurs du club pour pouvoir bien séparer les groupes lors des entraînements et pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions. L’objectif est plutôt réussi car des gars comme Boulas, Bedout, Calvin, Ricardo, Tarek, Pierre, Arthur sont venus nous rejoindre en plus des anciens, Toto, Dim, Paulo, Fredo et Jean Louis. De plus certains jeunes comme Dylan, Donatien ou Estéban nous donnent régulièrement des coups de mains et ceci est vraiment super pour moi et le club. Enfin, le dernier objectif concernait bien sûr la formation des jeunes, l’apprentissage des bases dès le plus jeune âge pour avoir des équipes compétitrices sur le long terme. »

A quelques semaines de la fin de ta première saison en tant que responsable de l’école de foot, peux-tu dresser un premier bilan ?

« Le bilan est plutôt bon, les éducateurs bossent très bien lors des entraînements, Ricardo fait du très bon boulot avec ses U6/U7. En U8/U9, il était important d’avoir au moins 3 éducateurs le mercredi pour pouvoir séparer les groupes par niveau, ce que Jean Louis a réussi à faire une bonne partie de la saison. Seul petit point négatif, lors des plateaux du samedi où Jean Louis a dû faire face à l’absence de dernière minute d’un ou deux éducateurs. »

En revanche, tu as rencontré quelques soucis d’effectif le samedi en U11 et en U13 ?

« En U11, nous avons commencé la saison avec 3 éducateurs le mercredi et 2 équipes inscrites pour les plateaux, et il y a eu du bon boulot de fait le mercredi. Nous avons ensuite inscrit une 3ème équipe sur les plateaux, mais là gros point négatif, nous avons une trentaine d’enfants présents le mercredi et à peine de quoi faire 3 équipes le samedi. C’est sur cette catégorie je pense que nous devons nous améliorer encore, nous devons avoir notre équipe U11 A au niveau 1. Cela est important pour la suite, il faudra voir les prochaines saisons à mettre un deuxième entraînement en place pour cette catégorie. Enfin, en ce qui concerne les U13, nous avons une trentaine d’enfants la semaine mais nous rencontrons le même problème que les U11 et on peine à faire une 3ème équipe le samedi. Toutefois, les résultats sont vraiment bons avec un championnat remporté sans défaite pour le groupe 1 et une montée d’un niveau pour le groupe 2. Il faut continuer sur cette voie. »

Et au point de vue des éducateurs ?

« Sur le point des éducateurs, chacun a rempli le rôle qui lui était confié mais nous devons nous améliorer sur la réactivé avec le responsable communication du club pour les convocations notamment. D’un point de vue personnel, je suis vraiment content du boulot que chacun fournit. »

Nos équipes de jeunes, notamment en foot à 11, ont des difficultés à franchir un certain cap et à évoluer en ligue. Comment faire pour y remédier ?

« C’est vrai que nous avons des difficultés à franchir un cap en foot à 11. Le passage du foot à 8 au foot à 11 n’est pas facile à gérer, il y a tout d’abord le changement de grandeur de terrain, mais aussi le nombre de joueurs car il faut au moins un groupe de 18/20 joueurs pour passer une saison correcte, sans parler de la qualité du groupe. Nous manquons pour moi de densité de joueurs par génération. Il faut, je pense, un groupe de 8/9 joueurs de qualité par génération pour pouvoir prétendre avoir une belle équipe homogène entre les 1ères et 2èmes années. C’est ce qui nous manque à Pont-L’Evêque et il y a plusieurs raisons à cela. La première est que c’est à cet âge que les enfants commencent vraiment à penser football, ils commencent avec leurs parents à regarder ce qui se passe ailleurs, nous perdons trop de joueurs à cet âge, ce que je peux comprendre car certains de nos jeunes ont toutes les qualités pour pouvoir aller jouer en ligue dans les clubs voisins. Donc la première des choses à faire est d’essayer de ne perdre aucun joueur afin de pouvoir remonter nos équipes en ligue, car des bons jeunes nous en avons, c’est une certitude et ils font le bonheur des clubs voisins. Si nous gardons nos meilleurs jeunes et que nous continuons de bien travailler sur l’école de foot, je suis persuadé que nous pourrons remédier à ce problème à plus ou moins long terme. Nous avons de très bonnes générations qui arrivent. À nous de bien faire passer le message. »

Tu vas avoir trente ans et beaucoup voient en toi un futur entraîneur en séniors…

« Oui, bientôt trente ans, lundi (Merci Manu de me faire mal comme ça), les années où je débarquais en 1ère sont loin. Je n’ai jamais caché que j’avais envie d’entraîner des seniors et que cela est la suite logique de ma carrière. J’y pense de plus en plus mais je ne perds pas mon envie de jouer pour autant. Les briefings d’avant match me manquent car j’adore ça et chez les jeunes nous en faisons moins, même si j’aime bien en faire avec les miens. Des jeunes joueurs de la génération que j’ai suivie (Ben, Estéban, Calvin) commencent à pointer le bout de leurs nez en première en plus. Entraîner des séniors à Pont l’évêque serait une belle récompense pour moi et le fait d’entraîner mes amis ne me fait pas peur. Cela serait difficile de refuser mais ce n’est pas la question au jour d’aujourd’hui. Je ne souhaite mettre personne à la porte et certainement pas Jean Louis. Il me fait déjà confiance en me laissant l’équipe quand il n’est pas là, nous discutons beaucoup sur les entraînements, les tactiques, les façons d’aborder les matchs et cela est déjà très bien pour moi. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour le remercier grandement. Oui j’ai envie d’entraîner en seniors, à Pont l’évêque cela serait super mais cela sera peut-être ailleurs…Qui sait. Mais avant de penser à ça, il y a une belle fin de saison à jouer et Jean Louis a encore pas mal de belles années devant lui encore. »

Guigui, un petit mot pour conclure ?

« Merci à tous les éducateurs du club qui donnent de leurs temps la semaine et le week end, merci aux fidèles parents qui suivent les éducateurs le week end, merci à tous ceux qui suivent et qui supportent les rouges et noirs. Enfin, merci aux dirigeants et à tous les bénévoles qui font vivre ce club. »

 

Commentaires

CLASSEMENT DES ÉQUIPES SÉNIORS

Retrouvez les classements des trois équipes séniors en cliquant sur les liens ci-dessous :

SÉNIORS A (R3)

SÉNIORS B (D1)

SÉNIORS C (D2)