1 958 740 visites 15 visiteurs

LA CARTE POSTALE DE ROMAIN ROUX

2 mars 2018 - 18:16

La carte postale de la semaine sent bon le Sud de la France et la ville rose plus particulièrement. Romain Roux, l’ancien attaquant des séniors A, grand supporter du Téfécé, revient sur ses années sous le maillot de l’USPL football. Avec sa gentillesse coutumière, le plus Toulousain de la famille rouge et noire nous donne de ses nouvelles et évoque ceux qui ont marqué son passage dans notre club.

Combien d’années as-tu joué à l’USPL ?

Je suis arrivé au club à l’été 2010, j’ai donc joué 7 saisons sous les couleurs de l’USPL.

Quel sont tes meilleurs souvenirs durant ces années ?

En 7 saisons vous vous doutez qu’il y en a beaucoup…A titre personnel, la toute première saison avec coach Ric reste un bon souvenir puisque nous avions remporté le championnat, le groupe vivait super bien, c’était une bande de potes, où chacun se défonçait pour l’autre sur le terrain et où tout le monde était très humble. J’avais fini à 17 buts en autant de matchs cette année-là et quand tu es buteur, peu importe le niveau, tu regardes ton total de buts à la fin de saison. Ça avait beau être à un niveau plus faible qu’à Deauville (d’où je venais), avec des conditions de jeu différentes, l’important n’était pas là, j’avais besoin de retrouver du plaisir et un club avec un air de famille et ça avait été le cas ici ! Sinon je repense bien sûr au moment où j’ai réussi à intégrer le groupe de Jean-Louis, au cours de la saison 2015/16 car c’est un peu le but du jeu quand tu es compétiteur. Enfin je n’oublierais jamais ce moment partagé avec l’équipe à Center Parcs. Nous avons rigolé du début à la fin et le week-end est vraiment passé trop vite. Ce sont des moments qui resserrent les liens d’un groupe et je garde de superbes souvenirs de ces moments-là.

Si tu devais citer un nom à l’USPL football ?

C’est pareil en 7 ans j’ai vu du monde et à Ponpon tu as quand même de sacrés phénomènes et ils se reconnaitront. Après je n’oublie pas Mamat Trevet qui m’a convaincu de rester au club quand ça n’allait pas, j’étais d’ailleurs reparti avec lui pour faire quelques matchs en début de saison même si ça n’a pas duré. Je pense qu’il incarne vraiment l’esprit familial et convivial du club et il a apporté beaucoup à la team C. Ensuite j’ai envie de citer Nono Ardillon, il m’a coaché lors de ma première année  sénior en B et m’avait donné vraiment beaucoup de confiance et puis je trouve que c’était un mec attachant et passionné, c’est mon ressenti. Enfin je ne peux pas oublier Jean-Louis qui je pense aura fait énormément de bien au club en œuvrant de diverses manières pour celui-ci à la fois humainement mais également sportivement.

Si tu devais te rappeler d’un match ?

1 match c’est très compliqué… Je me souviens de la demi-finale de coupe du Calvados en U19 perdue à domicile où ça avait été très engagé et où nous n’étions pas passés loin de l’exploit, nous avions un peu explosé en fin de match. Sinon je me souviens aussi du match de la montée avec Fred où c’était aussi un bon moment. Et puis le match contre l’Aigle avec la Team A sur la saison 2015/16, un samedi soir, où nous avions fait tous, un super match, et où nous avions gagné 5-1, je pense qu’on s’était vraiment régalés ce soir-là.

Pourquoi as-tu décidé d’arrêter ?

J’ai arrêté car je suis retourné dans ma ville natale, Toulouse, d’une part pour mes études et d’autre part par choix personnel, puisque c’est une ville que j’apprécie, ce n’est pas moi qui vous dira le contraire

Joues-tu encore au football ou fais-tu un autre sport ?

Non, je pense qu’après 17 années non-stop j’avais aussi besoin de faire un break et en plus cette année étudiante me demande beaucoup de temps. Ce n’est pas impossible que je reprenne en août dans un club de la région toulousaine.

Pour finir, si tu as un message à passer à tes anciens coéquipiers ?

Je continue de vous suivre chaque week-end, que ce soit la Team A, B ou C, à travers les réseaux sociaux notamment. Pour la Team A, j’espère vraiment que vous allez aller chercher cette montée derrière laquelle le club court depuis quelques saisons maintenant. Les fins de championnat ne nous ont pas toujours été favorables mais il faut que cette année soit la bonne ! Bonne fin de saison à tous

Commentaires