US PONT-L'EVEQUE : site officiel du club de foot de PONT-L'EVEQUE - footeo

VENT DE FOLIE SUR D'ORNANO

23 septembre 2018 - 13:46

« Jamais, jamais, jamais, n'abandonnez jamais ! » A l'occasion de la causerie d'avant-match, le coach rouge et noir avait placardé cette citation de Winston Churchill au mur du club house. Un message reçu cinq sur cinq par les 16 soldats pontépiscopiens qui, une heure et demie durant, se sont appropriés la phrase du vieux lion britannique pour venir à bout du SU Dives -Cabourg et valider leur billet pour le 4e tour de coupe de France.

Quelques 250 spectateurs avaient bravé le vent et la pluie pour venir encourager l'USPL et assister à l'exploit face à l'ogre divais, grand spécialiste de l'épreuve. Les hommes de Philippe Clément avaient en effet atteint le 4e tour de l'épreuve lors des 17 dernières éditions. Dire que la tâche s'annonçait rude était un doux euphémisme !

Les premières minutes étaient semblables à un round d'observation. Bien en place et disciplinés tactiquement, les rouges et noirs empêchaient les visiteurs de porter le danger sur le but de Tarek El Fannane. Captain Brière et ses 10 coéquipiers avaient enfilé le bleu de chauffe dès le coup d'envoi et chacun redoublait d'efforts pour contrer les tentatives divaises, à l'image d'un Mathieu Badmington pressant comme un fou l'arrière garde visiteuse ou d'un Julien Sénéchal au four et au moulin dans l'entre jeu.

Les minutes s'écoulaient et petit à petit les rouges et noirs pointaient le bout de leur nez dans le camp adverse. Et à la 35e minute, c'est le vieux briscard du groupe, Ricardo Clavier qui, du haut de ses 38 ans, s'offrait un débordement de junior avant d'adresser un centre parfait à Antoine Dujardin qui transformait l'offrande du plat du pied (1-0).

Sur l'engagement qui s'en suivait, le même Ricardo Clavier adressait malencontreusement une passe mal appuyée vers son gardien mais l'attaquant divais expédiait sa frappe sur le poteau. La chance avait-elle déjà choisi son camp ? Sans trop souffrir, les hommes de Jean-Louis Sénéchal regagnaient finalement les vestiaires avec ce petit but d'avance.

Dès les premières secondes de la deuxième période, la physionomie de la rencontre changeait du tout au tout. Dives haussait le ton et se créait enfin des occasions dignes de son rang. C'était également le moment que choisissait Tarek El Fannane pour débuter son show. Du pied, du poing, dans les airs, au sol, sur corner, le gardien rouge et noir stoppait toutes les tentatives et écœurait un à un les attaquants visiteurs. Une bonne douzaine d'arrêts pour une prestation XXL.

Ses coéquipiers n'étaient pas en reste non plus. Tacles rageurs, duels engagés, Hendy Lecordier et Antho Gauchet jetaient leurs dernières forces dans la bataille pour repousser les assauts divais. Dim Desforges et Guillaume Brière faisaient de même sur les côtés, n'hésitant pas à payer de leur personne, tout comme Clément Morel, Bouli Marie et tous les autres pontépiscopiens. Le coach pontépicopien faisait alors rentrer du sang frais. Paul Brière, Arnaud Tossa et François Fossard pénétraient sur la pelouse comme des morts de faim et se mettaient illico au diapason de leurs partenaires.

Les 11 guerriers rouges et noirs s'arcboutaient devant leur surface pour défendre leur but d'avance. La chance choisissaient même définitivement son camp dans le dernier quart d'heure, le SU Dives Cabourg voyant deux de ses frappes repoussées par le poteau. L'arbitre annonçait quatre minutes d'arrêt de jeu qui en paraissaient 12, mais rien ne pouvait arriver hier à la troupe de Jean-Louis Sénéchal.

Et au terme d'un dernier duel une nouvelle fois remporté par les seniors A, l'arbitre sifflait la fin de la rencontre et libérait enfin le peuple rouge et noir. Les 16 joueurs pouvaient enfin communier avec leurs supporters, ivres de bonheur. De la sueur, du suspense, du stress, du courage, des larmes, la magie de la coupe de France avait une nouvelle fois opéré. Putain, quel pied !!!

Le compte rendu du match de coupe de France vous est offert par :

Commentaires

L'AFFICHE DE LA SEMAINE

10 résultats à trouver. Ligue 1, Premier League, Ligue 2, Calcio, Bundesliga, Liga, Liga Sagrès, tous les 2 mois, deux places à gagner pour aller encourager le Stade Malherbe de Caen.

Derniers inscrits au concours

Cirdec Orepa
Inscrit depuis le 18/10/18
MATÉO FOUBERT
Inscrit depuis le 01/10/18
Ludovic Debruxelles
Inscrit depuis le 28/09/18