2 173 625 visites 10 visiteurs

SENIORS B : 2 POINTS DE PERDUS...POUR LE MOMENT

13 mai 2019 - 22:48

Les instances du football du Calvados avaient donné le match à rejouer, suite aux réserves posées par l'USPL et à l'appel de l'ASTD après le match retour. Dimanche, sur le synthétique du Parc des Loisirs de Touques, les deux formations croisaient leur chemin pour la troisième fois de la saison. Une aubaine pour les rouges et noirs, qui en cas de victoire, pouvaient prendre une petite option pour la maintien.

Malheureusement, lorsque l'on manque deux pénaltys dans une rencontre et que trois ou quatre joueurs ne semblent pas vraiment concernés par l'opération commando lancée il y a plusieurs semaines déjà, pas facile d'espérer ramener quatre points à la maison. Pourtant, la première période était à sens unique pour les coéquipiers de Fred Dumand. B

Ben Herrier était bousculé dans la surface dès la seconde minute de jeu, les séniors B obtenaient un pénalty. Malheureusement, Mamat Badmington voyait sa frappe détournée par le portier deauvillais. D'ailleurs, durant ces 45 premières minutes, les Pontépiscopiens faisaient briller le gardien local. Mamat Badmington, Ben Herrier et Rémy Rebut se heurtaient successivement sur le dernier rempart de l'ASTD.

Toutefois, à la 20e minute, Esteban Morvan servait tant bien que mal Rémy Rebut. Ce dernier se remettait sur son pied gauche et expédiait un amour de frappe enroulée dans la lucarne du portier maritime. 1 à 0 pour les troupes de Mamat Trevet et de Christophe Fantuzzi, le plus dur semblait être fait.

La fin de la première période était à l'avantage des visiteurs, mais malgré les occasions, les rouges et noirs ne parvenaient pas à faire le break et rentraient au vestiaire avec un seul petit but d'avance.

Changement de physionomie en seconde période. Les séniors B reculaient et laissaient le ballon à de techniques deauvillais qui n'en demandaient pas mieux. Logiquement, l'ASTD égalisait avant l'heure de jeu (1-1) et poursuivait son pressing sur les cages pontépiscopiennes. Fort heureusement, Antho Gauchet, Joris Billon, Calvin Gallet et Ju Debout faisaient parler le métier pour empêcher les locaux de prendre l'avantage. Sans oublier Christophe Bottet, le portier rouge et noir, qui, sur deux ou trois situations, freinait les ardeurs deauvillaises.

On s'acheminait donc vers un nul logique au vu des deux mi-temps, mais à l'orée du temps additionnel, Mamat Badmington se débarrassait de toute la défense deauvillaise pour se présenter seul face au gardien de l'ASTD. Ce dernier commettait l'irréparable et offrait un second pénalty aux séniors B. Mais comble de malchance, Captain Dumand expédiait son tir de réparation sur la barre transversale du portier deauvillais. Madame l'arbitre, excellente durant 90 minutes sifflait alors la fin de la rencontre et renvoyait les deux formations dos à dos.

Toutefois, la réserve posée avant la rencontre par le capitaine des rouges et noirs devrait permettre aux seniors B de récupérer les quatre points de la victoire. En effet, Théo Brument, l'attaquant deauvillais, avait participé à la dernière rencontre de la première de l'ASTD alors que celle-ci ne jouait pas ce jour. Un point de règlement qui devrait offrir une bouffée d'oxygène inespérée aux rouges et noirs avant d'entamer le sprint final.

Commentaires